Archives de Tag: services publics

Hôpital : fermetures en sursis ?

Bonjour à tous,

Après quelques semaines de repos, ce blog recommence à fonctionner. Les 12 derniers mois ont été riches en reculs et en régressions en tous genres : recul du pouvoir d’achat (quoique, pas pour tous), recul du nombre d’emplois, recul des services publics et de l’égalité d’accès à ces dernier et régression, il ne faut pas le nier, d’une partie de nos droits fondamentaux, de ceux qui font qu’il est encore possible de vivre ensemble en France. Et j’en oublie. Espérons que les 12 prochains mois verront infléchir cette fuite en avant. Une chose est certaine : si ça se fait, ça se fera avec vous (nous) tous, dans le cadre d’un rapport de force démocratique et Républicain.

Et si ça se fait, notamment dans le domaine de la santé, il est indéniable que Michel Antony, de la Coordination nationale de défense des hôpitaux de proximité, y sera pour quelque chose. Le décret concernant la fermeture de blocs repoussé récemment n’est qu’une première étape. A ce propos, je vous invite à voir ou à revoir le numéro de l’émission C dans l’air du 29 juillet dernier et qui concernait cette thématique. Un numéro édifiant qui laisse apparaître clairement la rhétorique que ceux qui envisagent l’hôpital comme un marché et non comme un service public … Vous pouvez vous faire une idée par vous-même en cliquant ici.

Merci à Michel pour sa pugnacité, et bon été à tous,

Publicités

1 commentaire

Classé dans infos citoyennes, tribunes

Les épiciers et notre école

« Ça devait bien arriver. Les logiques de gouvernance uniquement comptables mises en place depuis plusieurs années par le gouvernement UMP concernent désormais directement nos enfants et notre école, en l’occurrence celle du Centre à Ronchamp.

Après les franchises médicales, après une privatisation de la Poste qui entraînera à coup sûr et de façon mécanique une hausse des tarifs, après la suppression de la permanence de la CPAM en mairie – permanence qui contribuait à aider beaucoup de personnes âgées et dans la difficulté – voilà un effet supplémentaire du miracle Sarkozy !

Ce sont donc des logiques et des directives que l’on peut qualifier (au mieux) d’uniquement comptables qui font que notre école du Centre sortira l’année prochaine d’un « Réseau d’éducation prioritaire » pourtant bien utile. La condition sociale des habitants de notre commune ne va pourtant pas dans le sens d’une amélioration, loin de là : seul le niveau des élèves s’améliorait, au bénéfice de tous. Et voilà que l’on nous supprime cette maigre et peu coûteuse spécificité en arguant de moyennes de nombre d’élève, d’une très floue équité départementale et d’autres comptes d’épiciers, et en veillant bien à ne parler ni de réussite scolaire, ni de qualité d’enseignement, ni d’humain.

Avec d’autres, j’en ai assez que l’enseignement de qualité soit de plus en plus réservé à une élite. J’en ai assez que l’on applique les méthodes de l’entreprise aux services publics, à l’hôpital et à l’éducation nationale. Cette dernière n’a pas comme vocation prioritaire d’être rentable, mais de former nos enfants aux métiers et à leur vie citoyenne de demain. Qu’on se le dise et qu’on laisse aux enfants de Ronchamp l’accès à un enseignement digne de ce nom !

Pascal Hassenforder

PS : Au fait, avoir une voiture de fonction pour ne pas se déplacer, vous trouvez ça rentable, vous ? »

Il est à noter qu’une délégation de parents d’éleves se rendra à Vesoul le jeudi 27 mai prochain pour rencontrer l’Inspectrice d’Académie afin de réaffirmer leur opposition à la fermeture de la 7ème classe de l’école élémenataire. Les parents, élus et citoyens sont appelés à soutenir cette délégation en manifestant à Ronchamp, aux abords de la nationale 19, ce même jour à 17h. Pour ma part, j’y serai.

2 Commentaires

Classé dans tribunes

Votation citoyenne sur la Poste : la réaction de Razzy Hammadi

La votation citoyenne sur le changement de statut de la Poste, organisée du 28 au 3 octobre dernier conjointement par des syndicats, des associations et des partis politique de gauche, a été un vrai succès, tant l’inquiétude est grande, et ce notamment à Ronchamp.

razzy aubryJe vous invite à écouter l’interview que Razzy Hammadi, secrétaire national chargé des services publics au PS (à gauche sur la photo), a accordé à BFM Radio à propos de ce changement de statut et du référendum à ce propos que beaucoup réclament. Razzy Hammadi y évoque également la situation dans l’entreprise France Télécom, où là aussi une autre gouvernance, plus proche des préoccupations du public et des conditions de travail des personnels, devrait prévaloir.

Pour écouter cette interview, cliquez ici. Pour consulter les résultats de la votation dans notre département, allez sur le site du Parti socialiste de Haute-Saône en cliquant ici.

Sources : BFM Radio

Poster un commentaire

Classé dans infos citoyennes, infos comtoises