Archives de Tag: Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité

Une lettre ouverte à la Fédération Hospitalière de France

Vous trouverez ci-dessous la lettre ouverte que la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité a, à raison, adressé ce jour à la FHF, Fédération Hospitalière de France.

hôpital en danger

« Mesdames et Messieurs,

L’Assemblée Générale de la Coordination nationale, tenue à Creil le dimanche 17 mai, a débattu des prises de positions de quelques uns de vos responsables nationaux en faveur du projet Bachelot-Sarkozy (HPST), voire même en acceptant de participer activement à sa mise en place.

Nous qui agissons partout pour défendre et améliorer le service public de santé, nous sommes unanimement étonnés, et beaucoup scandalisés, par ce ralliement tardif à un texte qui limite la démocratie dans les milieux de la santé, qui accentue les dérives comptables et mercantiles, accentue les outils de regroupement sanitaire à marche forcée et qui renforce une ligne de conduite centraliste et autoritaire dont les principales victimes sont les hôpitaux publics et les usagers. Comme nous, vous connaissez trop bien les dégâts de cette politique : réductions du nombre de sites, de services, de lits et d’emplois dans le service public, privatisation rampante financée sur fonds publics … et accentuation des déserts sanitaires au mépris de l’égalité d’accès à une santé de qualité, pour toutes et tous, partout sur notre territoire.

Nous ne sommes pas sûrs que ces prises de positions intempestives de quelques uns de vos responsables, reflètent réellement les idées de tous les membres de la FHF. Ceux qui étaient parmi nous à Creil ont en tout cas exprimé leur très profond mécontentement. Nous espérons vous voir revenir publiquement à une position plus favorable à un service public renforcé, et à de vrais réseaux sanitaires, décidés et organisés démocratiquement, dans le respect de la complémentarité, de la subsidiarité et de la proximité, au mieux des intérêts des personnes et des territoires et de toutes les structures concernées : c’est à dire l’inverse des politiques sanitaires menées depuis au moins une quinzaine d’années, politiques que le projet Bachelot-Sarkozy va encore tristement accentuer.

Cordiales salutations de la Coordination nationale.

Lure, le 23 mai 2009« 

Sources : http://www.coordination-nationale.org

Poster un commentaire

Classé dans uncategorized