Archives de Tag: Champagney

Le Secteur Jeunes se présente en vidéo!

Le Secteur Jeunes de la communauté de communes Rahin & Chérimont est de plus en plus actif, et contribue tous les ans davantage à rapprocher notre collectivité de nos jeunes, et donc de notre avenir et de celui de notre territoire. Témoin du super travail desdits jeunes et des animatrices, ce petit film de présentation qui donne la pêche!

Tous les renseignements dont vous avez besoin sont disponibles en cliquant ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans infos citoyennes, infos comtoises

Présentation de la liste « Une Franche-Comté d’avance, juste, écologique et innovante » à Champagney

Mardi dernier avait lieu à la mairie de Champagney une réunion de présentation de la liste d’union menée par Marie-Guite Dufay pour les élections Régionales à venir. C’est à la suite de Martine Péquignot, vice-Présidente sortante du Conseil régional en charge de la politique de la ville, de l’environnement et de l’habitat – et tête de liste départementale – que l’ensemble des candidats ont exprimé leur engagement pour une Franche-Comté qui protège. Vous trouverez ci-après mon intervention :

« Vous le savez, une des constantes du discours de Marie-Guite Dufay et de son équipe est de privilégier, encore et toujours, l’emploi.

Certes, la Région n’a pas l’emploi à proprement parler dans ses domaines de compétences. Sa capacité à protéger et à créer de nouveaux emplois est toutefois directement liée aux compétences régionales que sont, notamment, le développement économique et la formation.

Au travers de ses actions en faveurs de l’innovation, de la recherche, du dynamisme économique, du développement des transports (dont les TER et le TGV), la mandature sortante a clairement prouvé son engagement dans le sens de la protection de nos emplois Comtois. De façon très concrète, et pour prendre des exemples proches de nous, le Conseil régional à très grandement contribué à la création du Pôle Energie d’Héricourt, Pôle Energie qui servira, notamment, et en complément de la Maisons des Energies, aux artisans désirant se former à ce nouveau marché en devenir qu’est le marché de la construction écologiquement responsable. Cette initiative sera génératrice, tout le monde en est persuadé, de nombreux emplois liés au développement durable.

Encore plus proche de nous, la zone d’activité communautaire implantée à quelques pas d’ici, à Champagney – zone qui a permis de maintenir l’activité de l’équipementier Gestamp dans le secteur, et par la même d’y maintenir les emplois qui vont avec – a vu là aussi la Région intervenir, en complément de l’importante subvention du Conseil général de Haute-Saône, et ce afin de contribuer à maintenir ce type d’activité en Franche-Comté.

Concernant la formation au sens large, d’indéniables efforts ont été faits depuis 2004 en complément des aides aux entreprises pour permettre à nos jeunes d’accéder et de réussir leur entrée dans la vie active tout en aidant à maintenir autant que possible – et c’est un point important – le pouvoir d’achat des parents : gratuité des manuels scolaires au lycée, efforts en direction d’une meilleure orientation des lycéens, gratuité du premier équipement des apprentis, développement des sections d’apprentissage, accroissement du nombre de formations proposées, création d’un Pass Santé pour des étudiants parfois précarisés, amélioration de l’accueil et des infrastructures à tous les niveaux, et j’en passe. Et pas forcément avec l’aide d’un l’Etat qu’on entend beaucoup mais qu’on ne voit plus nulle part.

A ce propos, je me permets une petite digression : début octobre dernier le directeur de la CPAM de Haute-Saône nous informait – nous, élus de Ronchamp – « de la mise en œuvre d’une nouvelle offre de service relative à l’accueil » ; traduisez de la fermeture de la permanence hebdomadaire de la CPAM en mairie. Et ce sans tenir aucun compte du succès de celle-ci, du public concerné et surtout sans le moindre début de concertation, ni avec les usagers, ni avec les élus. Nous avons protesté, nous nous sommes fait un peu baladé et la situation est resté inchangée, service public ou pas, utilité sociale ou pas. Etant de nature un peu obstinée quand il s’agit de défendre le gens qui m’ont fait confiance j’ai, avec d’autres, interpellé à titre personnel M. Xavier Darcos (ministre en charge des relations sociales) au travers d’une lettre explicative. Ses collaborateurs ont pris des renseignements et le ministre s’est fendu d’une belle réponse sur papier à en-tête disant « qu’il a demandé à ses services de bien vouloir faire procéder à un examen attentif du dossier » et « qu’il nous tiendra informé des suites ». C’était le 20 octobre 2009 et depuis, plus rien.

Voilà ce que vaut la parole de la majorité présidentielle actuellement. Rien. Et ce qui est vrai au niveau national l’est aussi au niveau régional et au niveau local. Le discours est rassurant, les oreilles semblent attentives et la poignée de main apparaît comme étant franche, mais c’est bien de la destruction organisée de notre modèle social, de nos emplois, de nos services publics, ainsi que de la mise au pas de nos collectivités pour des motifs idéologiques, dont il est question actuellement.

Le 14 et le 21 avril prochain je vous engage à faire le choix de l’action concrète, de la solidarité et de la proximité d’avec vos préoccupations – et nous savons que l’emploi est la première d’entre elle. Ce choix, c’est celui de Marie-Guite Dufay. »

Pascal Hassenforder

Poster un commentaire

Classé dans infos comtoises, tribunes

Marie-Guite Dufay, une chance pour la Franche-Comté

Vous n’êtes pas sans savoir que les élections Régionales se rapprochent à grands pas. Les 14 et 21 mars prochain, vous aurez donc l’occasion de faire savoir :

1/ ce que vous pensez du bilan de l’équipe menée par Raymond Forni, puis par Marie-Guite Dufay à la tête de notre Région Franche-Comté. Pour ma part, j’estime que ce bilan est très positif, notamment en termes de créations d’emplois (avec les très utiles emplois tremplin) et de protection du pouvoir d’achat (la gratuité des manuels scolaires – dont on connait les prix élevés – permet indéniablement de consacrer son argent à acheter autre chose. La droite avait pourtant voté contre) ;

2/ ce que vous évoque, à mi-mandat, la politique et la méthode Sarkozy. Et accessoirement la politique de son gouvernement. Vous connaissez mes positions, et je ne vais pas là vous ré-expliquer là pourquoi j’estime que cette majorité UMP, qui détricote un à un tous les acquis sociaux de l’après-guerre pour étoffer un peu plus le bas de laine des puissants et des banquiers est dangereuse pour la pérénnité de notre modèle de société. Qu’elle est même, avec son complice Barroso, à rebours de l’histoire en privatisant des pans entiers de la santé et de l’enseignements à l’heure où (même) les Etats-Unis de Barack Obama entrent dans un processus exactement inverse … Demandons-nous quelles traces laisseront ces détricoteurs dans l’histoire, et profitons de ce scrutin pour leur envoyer un message.

Je serai pour ma part en 10ème position sur la liste départementale de Haute-Saône, afin d’y représenter  les valeurs de Ronchamp et de notre canton, mais aussi afin de réaffirmer que Marie-Guite Dufay, qui sait allier une réelle proximité et une force de travail entièrement consacrée à la Franche-Comté et à la sauvegarde de l’emploi, est une chance pour notre Région.

Vous pouvez consulter le site de campagne de Marie-Guite Dufay en cliquant ici, ou nous retrouver, entre autres, le 22 février en soirée à Héricourt, le 23 à Champagney ou le 26 à Lure. Les lieux et horaires exacts vous seront précisés sur le site de campagne et dans la presse.

Poster un commentaire

Classé dans infos comtoises

Le tour de l’Avenir passe par Ronchamp

La 46ème édition de cette célèbre épreuve cycliste, qui met aux prises des équipes nationales composées uniquement des coureurs espoirs de 19 à 22 ans, est partie aujourd’hui de Dreux et arrivera à Besançon le 13 septembre prochain après 9 étapes et environ 1300 km de course.

tour de l'AvenirLe vendredi 11 septembre, les coureurs traverseront Ronchamp (en provenance de Champagney et en direction de Clairegoutte) aux alentours de 13h30 dans le cadre de la 7ème étape reliant Gérardmer à Ornans.

Au titre des précédents vainqueur de l’épreuve, on peut citer Joop Zoetemelk, Greg LeMond, Charly Mottet, Miguel Indurain, Marc Madiot, Laurent Fignon ou Denis Menchov : c’est donc un peloton de haut niveau , et certainement quelques futures stars de la discipline, que nous pourrons voir passer vendredi prochain à Ronchamp et sur notre communauté de communes.

Sources : le site du Tour de l’Avenir

Poster un commentaire

Classé dans infos comtoises